PEUT-ON APPRENDRE À ÊTRE HEUREUX.


La quête du bonheur n'est pas aisé et les définitions la concernant sont nombreuses, chacun a sa vision, son expérience pour définir ce qu'est le bonheur. Cependant la science d'aujourd'hui a fait de grands pas en la matière et apporte de nouvelles réponses communes.

Selon la nouvelle psychologie la réponse est oui. Cela signifie que nous devrions commencer à entraîner notre optimisme et nous rendre compte des nombreux avantages et bénéfices considérables que l'on trouve à faire cela.

Des études montrent que les personnes optimistes vivent plus et mieux. Si jusqu'alors, on étudiait les maladies du cerveau, de nouvelles recherches ont été orientées sur comment fonctionne un cerveau sain. La question était, qu'est-ce-qui différencie les personnes qui ont des capacités à être heureux et celles qui ont des capacités pour ne pas profiter de la vie, se déprimer et être malheureux ? Les scientifiques cherchent les mécanismes biologiques qui déclenchent la joie de vivre au-delà des circonstances personnelles de chacun. La motivation personnelle et la capacité à résoudre des problèmes sont des ressources que nous ne possédons pas tous à un même niveau, mais nous pouvons faire quelque chose à ce sujet. Les scientifiques nous assurent que nous pouvons nous entraîner à être plus heureux. Comment me diriez-vous ?

Premièrement, ils nous proposent de développer notre côté hédoniste, en pratiquant des activités qui nous apportent du plaisir. Que cela soit en donnant de l'affection à ceux que l'on apprécie, en mangeant une tablette de chocolat ,jusqu'à écouter la musique qui vous fait le plus plaisir.

Deuxièmement, cultiver les hobbies qui nous plaisent le plus, au lieu de dépenser notre temps libre dans des activités qui même si elles sont agréables, ne nous apportent rien a posteriori, comme regarder la télévision.

De plus, il est démontré que faire ce qui nous plaît sans que nous soyons attachés au résultat, ni à son utilité, juste pour le plaisir, nous fait nous sentir plus utile et plein. En dernier, trouver un sens à notre vie au-delà de soi-même nous fait pratiquer notre altruisme, empathie et nous rapproche de notre humanité. Des études sur différentes communautés montrent que les personnes qui se sentent faire partie d'un groupe, que ça soit une équipe de sport, la famille ou tout autre, se sentent plus heureux.

Nous avons désormais la preuve que ce faire du bien et faire du bien autour de nous, favorise en tout point notre personne.

#êtreheureux

134 vues

Cabinet à Levallois :

117 rue Aristide Briand 92300 Levallois-Perret

Skype : carolina orozco

Mail : contactcarolinao@gmail.com

TEL : +33 (0)6 26 65 66 00

Los que no viven en Francia, me pueden contactar por mail o por WhatsApp al

00 33 6 26 65 66 00

Siret : 51123588900025