LE RÉSEAU NEURONAL » LE CORPS DE SOUFFRANCE » LA CHIMIE DES ÉMOTIONS » LES CROYANCES
 
Les émotions liées à la souffrance du passé, sont comme une force 
énergétique qui s'empare de nous.

La souffrance émotionnelle est la compagne inévitable quand le faux sentiment de soi est le fondement de notre vie. Quand nous nous identifions à nos pensées et à nos émotions négatives comme étant ce que nous sommes, celles-ci deviennent ego et prennent possession de nous. Ce que nous éprouvons est nommé par Eckhart Tollé « le corps de souffrance ».

 

Toute situation qui a pu générer une émotion négative à laquelle nous n’avons pas prêté attention, ou n’avons pas accepté au moment où elle s’est présentée, laisse derrière elle un résidu. On dit que ces émotions sont négatives, car elles sont toxiques pour le corps et interviennent dans l’équilibre et la santé de celui-ci. L’accumulation de vielles, souffrances émotionnelles forment un champ énergétique nommé « le corps de souffrance ». Ce corps, vient s’enregistrer dans la mémoire cellulaire, c’est-à-dire dans chacune de nos cellules.

 

Ces émotions bloquées fusionnent avec la douleur du passé déjà présentes et se loge dans le mental et dans le corps. La plupart des personnes sont dominés par leur mental, par ce bavardage permanent qui donne constamment son opinion. Ce mental étant conditionné par le passé, nous sommes amenés à jouer et rejouer inlassablement la même situation. 

 

La situation et son émotion passées, on peut penser que cela n’est plus. Quand bien même nous estimions avoir traité le problème, nous pouvons continuer à dépendre d’elles, et celles-ci  continuent à se manifester dans notre vie. Le temps ne résout pas tout, car rien ne disparaît, on ne peut que le transformer ou s’en libérer.

 

On entend par souffrance : toute gêne, incommodité, douleur, mal être, stress, sensations désagréables…. Tout ce qui nous éloigne de la joie, du bien-être, de la paix…Quelle que soit son intensité.

Notre souffrance se nourrit d’inconscience et notre mental par ses pensées négatives, lui sert de carburant ainsi que la réaction de l’autre. Ce processus d'auto-alimentation produit plus de négativité dans nos pensées attirant ainsi plus d’expériences négatives à notre vie (loi d'attraction).

 

Le corps de souffrance est très malin, il ne faut pas le sous-estimer. Il connaît les moyens  de faire sortir le corps de souffrance de l’autre, et son terrain de jeu favori est les relations.

 

Exemple : L’une des formes où il se manifeste le plus est dans nos relations de couple. La plupart des couples passent par des phases où ils revivent leur propre drame personnel. La relation devient conflictuelle avec une fréquence régulière, tous les jours, toutes les semaines, tous les mois… Quand cela arrive, le corps de souffrance cherche à obtenir une réaction chez l’autre pour provoquer le conflit, car c’est de cela qu’il s’alimente. Le corps de souffrance sait très bien sur quel bouton appuyer pour obtenir une réaction négative instantanée.

 

La famille est un autre de ses sujets de prédilection. Les réunions familiales sont souvent des réunions de corps de souffrance, ou chacun arrive avec son idée de la situation et l’image du passé vécu en commun. Il peut ainsi prendre plusieurs formes, selon la situation.

 

Le corps de souffrance n’est pas notre ennemie : Si on essaie de le combattre ou de l’ignorer ce sera pire. Il est l’expression émotionnelle de l’EGO, de l’image de soi qui prend possession et s’alimente de notre mental. Il ne veut pas que l’on touche à cela ou qu’on le découvre car, ça signifierait pour lui sa fin.

 

«Le corps de souffrance fait partie de la condition humaine, ça ne sert à rien d’en faire une affaire personnelle»

En résumé :

Chaque fois que nous ignorons une émotion, une sensation, cette énergie négative se bloque, créant des nœuds en nous. Notre inconscient, via le corps, s’exprime à travers nos sensations, nos émotions et tente de nous informer de quelque chose que nous devons comprendre pour notre propre bien être. Tel un facteur qui a un message à nous délivrer, il continuera à frapper à la porte de plus en plus fort, jusqu'au jour où nous nous autoriserons à l'écouter.

Chaque fois que le corps de souffrance se manifeste c’est une opportunité pour le transformer et le soigner. Cela est possible, si nous acceptons de le reconnaître et de le sentir pleinement.

Le travail proposé ici est d’écouter votre corps et sa vaste intelligence. Remettre en mouvement naturellement l'enerie bloqué pour pouvoir la libérer, observer les mémoires obsolètes ou erronées a modifier. La prise de conscience diminue le pouvoir de nos souffrances.

Cabinet à Levallois :

117 rue Aristide Briand 92300 Levallois-Perret

Skype : carolina orozco

Mail : contactcarolinao@gmail.com

TEL : +33 (0)6 26 65 66 00

Los que no viven en Francia, me pueden contactar por mail o por WhatsApp al

00 33 6 26 65 66 00

Siret : 51123588900025